Rencontre avec Doryan Ben, de retour avec le spectacle « We Will Rock You »

Doryan Ben est un artiste de plus en plus présent sur la scène de la comédie musicale française. Les amateurs de Queen auront pu l’applaudir pour son rôle de Galileo Figaro dans le spectacle à succès « We Will Rock You ». Les fans de L’Ecran Pop auront pu apprécier sa prestation lors de la première de L’Ecran Pop Bohemian Rhapsody au Grand Rex de Paris le 16 mai 2019. Bonne nouvelle pour les retardataires, le spectacle « We Will Rock You » joue les prolongations et sera au Casino de Paris du 20 décembre 2019 au 5 janvier 2020. L’occasion de passer les fêtes de fin d’année en charmante compagnie ! Nous avons rencontré Doryan qui nous parle de son rôle et de L’Ecran Pop !

Qu’est-ce qui te plait dans le personnage de Galiléo Figaro, que tu reprendras dès le 20 décembre au casino de Paris ?

Ce que j’aime c’est la folie du personnage qui donne sa complexité aussi. C’est un électron libre qu’on ne peut finalement pas totalement décrire dans une case bien définie. C’est un personnage qui va me permettre sur scène d’aller explorer des envies « épiques », des lancées hormonales de sauveur du monde tout en restant un personnage hyper sensible, très attaché à la façon dont on prononce son prénom par exemple. Tous ces hauts et ces bas sont un bonheur à jouer sur scène car ils emmènent le clownesque que j’adore aller rechercher jusqu’a ses extrêmes à travers tout un tas de ruptures comiques au sein d’une trame dans la dramaturgie qui se voudrait des plus sérieuses à la première lecture. Vive le second degrés ! 

Comment on appréhende et on prépare un rôle titre d’une comédie musicale ? Comment ne pas avoir de pression alors que ça repose en partie sur nos épaules…

J’avais déjà eu la chance d’interpréter d’autres personnages dans des comédies musicales auparavant mais je n’avais jamais eu cette position de leader dans une équipe et dans un show où effectivement, une partie du spectacle se retrouve à tenir sur nos épaules. Je crois que c’est un statut qu’il ne faut pas réellement appréhender. Je me suis posé mille questions, j’ai eu mille moments de remises en doute, mais en fin de compte, on finira par être sur scène alors j’ai simplement foncé. J’y ai mis tout mon coeur, toute mon âme, toute mon énergie pour donner le meilleur de moi-même et aujourd’hui je ne peux qu’être fier de remonter sur scène avec cette équipe pour la 4ème saison.

(c) Monsieur Kay

Tu as remporté le trophée de la comédie musicale pour ton rôle de dans WWRY. Qu’est-ce que tu as ressenti et selon toi, qu’est-ce qui a fait la différence avec les autres prétendants au titre ?

Effectivement, j’ai été nommé meilleur interprète masculin de l’année 2019 aux trophées de la comédie musicale. C’est un grand honneur pour moi d’avoir reçu ce titre, particulièrement celui-ci. En effet, j’étais nommé l’année dernière pour mon rôle dans GREASE en révélation masculine de l’année et c’est l’incroyable Yanis Si AH qui l’avait remporté à juste titre. Cette année j’ai eu la chance d’apparaitre dans la catégorie « des grands ». Ce qu’on recherche dans le fond en comédie musicale c’est bien sûr de savoir bien chanter, de pouvoir danser, de jouer la comédie…. De faire le show ! Mais dans le fond, c’est d’être un interprète. Et Dieu sait que j’en découvre sur scène et que j’en connais dans ce milieu des interprètes incroyables. Alors, je ne sais pas ce qui a fait la différence avec les autres, mais je sais juste l’émotion et la fierté que j’ai ressenties en ayant reçu cette reconnaissance de la part d’un milieu qui n’est pas toujours tendre.

Doryan avec son prix de « Meilleur interprète masculin de l’année » aux Trophées de la Comédie Musicale 2019

Comment se déroulent les répétitions quand un spectacle est rodé comme We Will Rock You ?

Et bien tout simplement elles ne se déroulent pas ! Haha. On dispose de 2 jours à se partager entre : réessayer des bouts de costumes, se refaire les scènes de théâtre rapidement dans le hall, éventuellement tester le son sur scène, vérifier que les boulons du décor ne bougent pas et puis … c’est parti ! Le côté Rock & Roll, je peux vous garantir qu’on le retrouve autant en backstage que dans le show !

Quel est ton moment préféré dans le spectacle, et pourquoi ?

J’ai plusieurs moments préférés dans ce spectacle. Pour n’en citer que deux je parlerais tout d’abord de la plupart de mes scènes avec Charlotte Hervieux avec qui on est très complices sur le plateau et qu’en un regard ou un mot de travers, le fou rire n’est jamais loin. Il est plutôt même très proche. Un de mes autres moments préférés du show sont les dernières chansons que j’interprète a la fin du spectacle (We Will Rock You, We Are The Champions & Bohemian Rhapsody) qui deviennent un vrai moment concert. J’ai tellement d’adrénaline à ce moment là qu’en général je ne me contrôle plus vraiment. J’ai la tête qui tourne, les mains qui tremblent et je donne tout ce que j’ai en énergie pour le public et la troupe.

Doryan accompagné de Natacha Campana (créatrice de L’Ecran Pop) et de Charlotte Hervieux lors de la première de L’Ecran Pop Bohemian Rhapsody au Grand Rex de Paris.

Tu étais présent à côté de Charlotte Hervieux lors de la Première de L’Ecran Pop Bohemian Rhapsody, pour interpréter sur scène un titre de votre spectacle. Comment as-tu vécu cette soirée immersive et que penses-tu de ce concept de cinéma karaoké ?

On avait passé une soirée avec Charlotte juste géniale ce soir là. Tout d’abord effectivement car on avait reçu cette belle invitation de L’Ecran Pop à venir performer « Who wants to live forever » accompagné de musiciens au Grand Rex mais tout simplement car on a adoré le concept. Je l’avais découvert à l’époque sans avoir pu être présent quand vous l’aviez organisé pour GREASE et que j’étais sur ce spectacle cette année là mais de le vivre pour Bohemian Rhapsody c’était une autre histoire. Les gens jouent vraiment le jeu, en costumes, ça chante, ça monte sur scène, les gens connaissent toutes les chansons pendant le film… Super souvenir ! A refaire !

Doryan et Charlotte pour la première de L’Ecran Pop Bohemian Rhapsody – (c) Photographie de Benjamin Assouline

We Will Rock You

Du 20 décembre 2019 au 5 janvier 2020
Le Casino de Paris

Billetterie : Casino de Paris

Lire aussi
Cécilia Cara
Cécilia Cara nous raconte son histoire avec… GREASE !