12 secrets sur le film Sister Act

© Touchstone Pictures

Film culte pour beaucoup d’entre nous, « Sister Act » nous plonge dans un couvent où les Soeurs deviennent de véritables rock star, grâce à la venue de Soeur Marie-Clarence (Whoopi Goldberg). Un film qui nous fait chanter des « Alleluia » de manière totalement décomplexée. Mais saviez-vous que « Sister Act » cache beaucoup de secrets… L’Ecran Pop a décidé de lever le voile sur certains d’entre eux !

Soeur Marie-Clarence, inspirée d’une véritable nonne

La carrière à Las Vegas de Soeur Marie-Clarence et ses habits de nonne ont une origine ! Et oui… Le personnage si drôle campé par Whoopi Goldberg est inspiré par Mère Dolorès Hart. Dans les années 50, elle débute une carrière d’actrice, de chanteuse et de danseuse. Elle a notamment joué dans des films comme « Where the Boys Are » et « King Créole ». Elle quitte le show business à l’âge de 24 ans pour rentrer dans les ordres. Pour créer son personnage, Paul Rudnick (le scénariste de « Sister Act »), décide de la rencontrer, dans son couvent du Connecticut. Une véritable source d’inspiration pour lui !

Mère Dolorès Hart, celle qui a inspiré le film « Sister Act »

Bette Midler devait jouer à la place de Whoopi

Si on pensait le rôle écrit pour Whoopi Goldberg, nous avions tort. La grande Bette Midler a déclaré lors d’une interview que le rôle de cette super bonne soeur avait été écrit pour elle mais qu’elle a refusé pensant que « ses fans ne l’aimeraient pas en nonne ». Elle regrettera ce choix par la suite (et on comprend pourquoi) : « Je ne sais pas d’où m’est venue cette idée ». C’est un mal pour un bien car finalement, on ne peut plus imaginer une autre actrice sous les traits de Soeur Marie-Clarence.

Bette Midler – © Jonathan Pushnik

La Princesse Leila à l’écriture !

Qui dit changement d’actrice, dit aussi ajustement du scénario. Et c’est entre autres Carrie Fisher (« La Guerre des étoiles ») qui s’y colle avec Nancy Meyers et Robert Harling. et la mission n’a pas été de tout repos car Disney n’a octroyé que deux semaines pour faire toutes les modifications nécessaires !

De Terri à Dolorès

Lorsque Whoopi reçoit le scénario de « Sister Act », il est question d’un personnage qui s’appelle Terri Van Cartier. Cependant, au final, c’est le prénom de Dolorès qui a été retenu. Pourquoi ? Tout simplement parce que Whoopi avait toujours rêvé de camper un personnage prénommée Dolorès.

© Touchstone Pictures

Des bonnes Soeurs Badass !

Tourner dans un Casino à Reno quand on est déguisé en nonne donne le droit à des scènes parfois surréalistes. Kathy Najimy (Soeur Marie-Patrick) s’en souvient : « C’était génial car j’adore les jeux d’argent. Wendy (Soeur Marie-Robert) fume et lorsque nous avions des poses, on se posait devant une table de jeu avec des verres et notre cigarette dans nos habits de nonne. On voyait bien que les gens nous regardaient d’un drôle d’air ! C’était hilarant ! » D’ailleurs, ces situations les ont tellement amusées qu’elles se plaisaient à se rendre dans des clubs de strip-tease habillées en nonne ! On ne vous raconte pas les têtes quelques peu choquées des clients…

© Touchstone Pictures

Marie-Robert… Pas si bonne chanteuse que ça !

Lorsque Dolorès rencontre Soeur Marie-Robert, elle décèle rapidement un potentiel dans sa timide voix. Elle va alors tenter de la faire sortir de sa coquille et va y parvenir. Et quelle voix ! Même Dolorès en reste scotchée. Sauf que dans la vraie vie, l’actrice Wendy Makkena n’a pas vraiment la voix que nous entendons à l’écran. En effet, l’actrice a été doublée par la chanteuse Andrea Robinson. Par contre, c’est bel et bien Whoopi Goldberg qui interprète ses chansons.

Wendy Makkena sous les traits de Marie-Robert (au centre) – © Touchstone Pictures

Les Soeurs poursuivies en justice !

En 1993, Donna Douglas intente un procès de 200 millions de dollars contre Whoopi Goldberg, la Creative Artists Agency, Walt Disney Pictures et plus encore. Elle avait envoyé quelques années plus tôt un scénario intitulé « Une Religieuse dans le placard » et se disait que le scénario était vraiment pompé sur son livre. Pas de chance, elle a perdu le procès. Mais ce n’est pas la seule a avoir pensé être volée, une religieuse prénommée Delois Blakely s’indignait du film, pensant qu’il s’agissait là de sa propre histoire publiée quelques années plus tot : « l’histoire d’une nonne jeune, noire, chanteuse qui aidait les gens de la rue et les jeunes du quartier de Harlem ».

© Touchstone Pictures

Une Eglise faussement dégradée

Dans le film, l’Eglise est sensée être dégradée et avoir besoin de dons pour être reconstruite. Sister Act a été tourné en l’Eglise catholique Saint-Paul de San Francisco et cette dernière n’était pas du tout dégradée. Pour rendre la situation plus réelle, la rue a été recouverte de déchets et de voitures laissant l’impression d’avoir été abandonnées.

Whoopi Gooldberg a refusé de faire la promo du film

Suite à différentes disputes sur le scénario avec les patrons de Disney, Whoopi aurait refusé de se prêter au jeu des interviews et de la promotion. Mais le succès du film au box-office a rabiboché Whoopi et Disney… et a donné une suite au film l’année suivante. Pour « Sister Act 2 », Whoopi a touché 7 millions de dollars, soit l’équivalent du budget total du premier volet !

© Touchstone Pictures

La chanson originale du film, classée 1 an au top Billboard !

Regardez ce clip et appréciez ce plongeon dans les 90’s ! Tout y est… Et nos soeurs y ont mis tout leur coeur durant le tournage de ce clip. Ce titre de Lady Soul baptisé « If My Sister’s In Trouble » était le porte drapeau de la BO du film. Si ce dernier n’a atteint que la 40ème place du top Billboard, la popularité du film lui a permis de rester 54 semaines dans le top, soit une année entière !

Whoopi Goldberg a revêtu ses habits de nonne en 2010 pour la comédie musicale à Londres !

On en rêvait, le West End l’a fait. Whoopi Goldberg a de nouveau enfilé sa tenue de bonne Soeur l’espace d’une dizaine de représentations à Londres, pour la comédie musicale « Sister Act » ! Un événement très attendu qui a fait salle comble tous les soirs Mais ce n’est pas le rôle de Dolorès (ou de soeur Marie-Clarence) qu’elle interprétait… Elle jouait le rôle de la Mère Supérieure détenu à l’origine par la grande Maggie Smith (Harry Potter, Downtown Abbey, etc.)

Les Soeurs se sont retrouvées en 2017 !

À l’occasion des 25 ans de la sortie du premier volet de « Sister Act », l’émission « The View » a organisé les retrouvailles entre Whoopi Goldberg et les actrices qui campaient les rôles de Soeur Marie-Robert et de Soeur Marie-Patrick (les soeurs les plus emblématiques du couvent de Sainte-Catherine).

Un remake de Sister Act va bientôt voir le jour !

On doit l’avouer, on aurait tous préféré un « Sister Act 3 » avec les actrices qui nous ont ému et fait rire… Mais ce ne sera pas le cas. Les Studios Disney ont préféré offrir un remake du film pour les nouvelles générations. Whoopi Goldberg s’est exprimée à ce sujet : « Disney nous a fait savoir qu’ils allaient prendre une nouvelle direction avec Sister Act. Donc ça ne sera pas Sister Act 3 à proprement parler, mais une toute nouvelle plongée dans l’univers. J’imagine qu’ils me demanderont de faire une apparition et ça sera tout ». Le film sera diffusé en exclusivité sur la nouvelle plate-forme streaming de Disney, Disney +.

Lire aussi
Mamma Mia ! Here We Go Again Christine Baranski, Amanda Seyfried and Julie Walters
10 fun facts sur le film Mamma Mia! Here We Go Again