A star is born Lady Gaga Bradley Cooper

5 SECRETS AUTOUR DU FILM A STAR IS BORN

Lady Gaga crève l’écran dans « A star is born ». Toutes les critiques sont unanimes (même celles qui ne sont pas forcément tendre avec elle quand elle sort un album).  Ca nous donne carrément envie d’aller voir cette nouvelle version et d’oublier le temps d’un film les chansons de comédies musicales au profit de bonnes chansons country. Et vous, ça vous dit ?

Et vous, vous pensez aller voir le film, sorti ce mercredi 3 octobre. L’Ecran Pop veut tout savoir 🙂

SECRET NUMÉRO 1: C’EST QUOI L’HISTOIRE ?

C’est une histoire vieille comme le monde : une histoire d’amour (évidemment). Mais pas seulement. Jackson est un chanteur de country à la gloire passée. Il rencontre une jeune fille talentueuse dans un bar : Ally. Le rêve de la jeune femme est simple : devenir une star.  Si le talent est bien là, difficile pour une chanteuse de percer dans le milieu de la chanson. Leur rencontre va peu à peu évoluer en une histoire d’amour passionnée et Jackson va tout mettre en son pouvoir pour faire d’Ally la nouvelle icône de demain.Mais cela ne sera pas de tout repos et Jackson risque de se perdre dans cette nouvelle soif de gloire (par procuration).

Bradley Cooper et Lady Gaga

SECRET NUMÉRO 2 : C’EST LA QUATRIÈME VERSION DU FILM

A star is born version 2018 est donc la quatrième version du film et « un hommage à toutes les versions qui ont précédé » dixit Bradley Cooper, acteur et réalisateur de cette nouvelle mouture. Le film original, de William A. Wellmann, date de 1937 et mettait en scène Janet Gaynor et Fredric March. C’est en 1954 que le premier remake du film voit le jour avec James Mason et Judy Garland. Mais celui que beaucoup de gens ont tendance à retenir est le remake de 1976 avec Barbra Streisand et Kris Kristofferson. Barbra y était magistrale. Alors, que vaut Lady Gaga face à miss Streisand ? À vous de nous le dire, on attend votre avis !

Kristofferson et Streisand A Star Is Born

SECRET NUMÉRO 3 : LES SCÈNES DE CONCERT ONT ÉTÉ TOURNÉES EN LIVE

Glastonburry, rien que ça. Certaines scènes de concert du film ont été tournées dans le cadre de l’un des festivals les plus populaires. C’est ce que Bradley Cooper rapporte au site première.fr : « On a filmé là-bas, pendant le festival, ce qui je crois n’avait jamais été fait avant. (…) on ne peut pas vraiment “simuler” cette ambiance. La foule de dizaines de milliers de personnes qui s’étend devant la Pyramid Stage, les drapeaux… C’est unique. J’ai emprunté la scène de Kris Kristofferson (note de L’Ecran Pop : Oui, celui-même qui a joué dans la version de 1976) pendant quatre minutes, juste avant qu’il monte sur scène. Je voulais que tout soit vrai. Parce qu’à partir du moment où tu filmes Lady Gaga en train de chanter, tu sais que le monde musical autour d’elle doit être réel. Sinon, sa présence soulignera encore plus l’artifice. » D’autres scènes ont été tournées durant le festival Coachella, en Californie ou encore lors de la tournée « Joanne » de Lady Gaga, le 9 aout 2017 à The Tour Stop, toujours en Californie.

Bradley Cooper et Lady Gaga

SECRET NUMÉRO 4 : UN BÉBÉ RÉALISATEUR AU TOP !

Si Bradley Cooper est un artiste reconnu, côté réalisation, A star is born est son premier film. Autant dire que l’acteur jouait gros. Bradley voulait Lady Gaga mais quand il a vu débarquer la star de la chanson en « star de la chanson », il lui a donné quelques conseils, qui se sont avérés être vraiment pertinents. Lady Gaga raconte cette anecdote : « Avant que l’on tourne une séquence d’essai, Bradley Cooper m’a regardé et tenait un coton dans sa main. Il l’a posé le long de mon visage et a vu qu’il y avait du maquillage. Il y avait seulement un peu de maquillage… Il l’a retiré en disant : « Je ne veux absolument aucun maquillage sur ton visage ». Il a ainsi effacé par lui-même toutes les traces pour « l’avoir entière. Sans artifice » et d’ajouter :  « C’est une vulnérabilité qu’il a révélé chez moi». Après tout, elle est Born this way.

Bradley Cooper et Lady Gaga

SECRET NUMÉRO 5 : BRADLEY COOPER CE HÉROS !

Pour son premier film en tant que réalisateur, Bradley Cooper ne s’est pas tourné les pouces. Il a aussi travaillé son rôle à fond. S’il pensait savoir chanter, il s’est rendu compte que sa jolie voix ne suffisait pas et que « bien chanter » était beaucoup plus difficile qu’il ne le pensait. En plus de cours de chant, Bradley s’est attelé à des cours de guitare avec le fils de Willie Nelson. Presque tous les soirs, pendant un an, Lucas Nelson venait donner des cours au comédien afin que ce dernier puisse apprendre à se produire et à se présenter comme un musicien.

Bradley Cooper

À quand la version en cinéma karaoké avec L’Ecran Pop ?
Pour le moment, venez découvrir nos films et nos dates ici.

Lire aussi
L'histoire du Sing Along
Découvrez la fabuleuse histoire du Sing Along !