Cher : Abba lui va si bien !

Cher - Dancing Queen
Cher - Dancing Queen

Son arrivée au casting de Mamma Mia ! Here We Go Again a surpris plus d’une personne, en a amusé d’autres mais elle était plutôt prévisible au final. En effet, la chanteuse avait déjà été approchée par la production du premier volet du film pour camper le rôle de Tania. Mais devant une activité musicale débordante – son Farewell Tour-, elle avait du décliner l’offre. Aujourd’hui, le deuxième volet des aventures de Sophie lui a permis de palier cette absence. Apparemment, Cher a adoré son rôle puisqu’elle vient de sortir un album entièrement constitué de reprises…. d’ABBA  ! Son nom : « Dancing Queen » (chez Polydor / Universal) of course !

CHER & SES COMPLIMENTS ENVERS ABBA. OU PAS… 

Ce n’est pas L’Ecran Pop qui le dit, mais Cher en chaire et en botox ! C’est au New York Times que l’artiste a confié cette information : «  Je n’étais pas une très grande fan d’ABBA dans les années 70. Benny Anderson a choisi ces filles et les a utilisées comme des objets. Sonny a fait la même chose avec moi (ndlr: Cher a commencé sa carrière avec le duo Sonny & Cher). Il leur donnait telle ou telle place dans chacune des chansons mais ne leur laissait pas la possibilité de s’exprimer comme elles l’auraient voulu. » Mmmh… Pas sûr que Benny sera ravi de cet petit tacle. Mais une chose est certaine, l’artiste s’est éclatée comme une petite folle lors de l’enregistrement des chansons de son album « Dancing Queen ».

INSPIRÉE GRÂCE À MAMMA MIA ! HERE WE GO AGAIN

Evidemment, son passage express sur l’île de Kalokairi n’est pas étranger à cet album de reprises, vous pensez bien ! Si elle se permet (là encore) une petite phrase assassine, elle a semble-t-il apprécié cette expérience : « Je ne me souviens pas d’avoir fait grand-chose de mémorable pendant le tournage, à l’exception d’avoir chanté « Fernando ». En rentrant chez moi, j’ai dit à Jen, mon assistante : « Tu sais ce qui pourrait être drôle ? Ce serait cool de faire un album de reprises de chansons d’ABBA. Leurs chansons sont à la fois simple et super compliquées à chanter. » » déclare l’artiste au New York Times. Tout est parti de là.

ET SES VERSIONS ALORS, ELLES VALENT QUOI ?

Cher a fait des reprises à l’image de ses chansons : Auto tune à fond (c’est d’ailleurs un peu elle qui a inventé ça en 1998 avec son tube Believe ❤Maître Gims peut lui dire merci finalement…) mais au final pas vraiment de changement ni de rythme ni de mélodie. La chanteuse reste assez fidèle aux tubes originaux et ce n’est pas plus mal. C’est après tout ce que l’on attend le plus souvent d’un album de reprises, reconnaitre les chansons que l’on aime ou que l’on a aimées. De son côté, Cher juge ses versions de chansons d’ABBA, beaucoup plus libres : « si je suis assez friandes de nouveauté, je me suis laissée prendre au jeu lors de l’enregistrement studio. Les chanson sont stupides et folles et pour l’album, j’ai choisi celles qui sont les plus tristes et les plus amusantes ». Cher n’a décidément pas la langue dans sa poche ! C’est aussi pour ça qu’on l’aime.

UN JOLI SUCCÈS

Un album déjà couronné de succès puisqu’en première semaine, le disque s’était déjà écoulé à plus de 153 000 exemplaires rien qu’aux Etats-Unis atteignant même la 3ème place du Billboard. Il faut dire que les fans de Cher attendaient son nouvel album avec impatience (cela faisait 5 ans qu’elle n’avait rien sorti). Ajoutons à cela les fans d’ABBA et de ceux qui ont adoré sa version de « Fernando » dans Mamma Mia ! Here We Go Again… ça fait pas mal de monde. Il semblerait d’ailleurs que Cher vs. ABBA, ce n’est pas de l’histoire ancienne.

UN DEUXIÈME ALBUM EN PRÉPARATION ?

Suite au succès de ce premier opus de reprises d’ABBA, Cher se sent pousser des ailes. La chanteuse a d’ailleurs poster sur Twitter une tracklist des chansons qu’elle aimerait enregistrer si un suite à son album tribute devait voir le jour. Des chansons qui donnent vraiment envie, même si on remarque que le français n’est pas son fort. Cher site un « Vousez-vous » au lieu de « Voulez-vous ». Mais bon, ne nous moquons pas. C’est certainement une faute de frappe. En plus de ce titre, l’artiste aux plus de 100 millions de disques vendus aimerait reprendre « Take a chance on me », « Super Trouper », « Money Money Money », « I do I do I do », « Honey Honey », « I have a dream », « Does your mother know ? » et « Rock me ». Qui a envie d’une suite ?

Lire aussi
The Eddy, la nouvelle série (musicale) de Netflix !