QUAND LES FILMS MUSICAUX FONT RÉFÉRENCE À D’AUTRES FILMS MUSICAUX !

La La Land
La La Land

Cette liste n’est pas exhaustive puisqu’elle n’est qu’au nombre de sept, mais L’Ecran Pop vous propose de découvrir les clins d’oeil que font certains films musicaux sur d’autres films musicaux ! Des clins d’oeil parfois subtils et d’autres fois, un peu plus évidents… On vous laisse juges !

SPICE OF YOUR SUMMER NIGHT

Spiceworld, le film des Spice Girls (dont on parle ICI) reprend la scène la plus célèbre de Grease You’re the one that I want. Dans le rôle de Danny, vous retrouvez Mel C. et dans celui de Sandy, c’est Emma qui mène la danse ! Sympa ! Et L’Ecran Pop Grease aussi saura mener la danse le 14 décembre prochain 🙂

LES DEMOISELLES DE WEST SIDE STORY 

Les Demoiselles de Rochefort (à l’affiche de L’Ecran Pop, le 07 juin prochain) était pour Jacques Demy l’occasion de rendre hommage à un genre qu’il adorait : les comédies musicales hollywoodiennes. Pour se faire, il est carrément allé chercher les acteurs américains de ce nouveau genre en France. Au final, George Chakiris, le fameux Bernardo de West Side Story, et évidemment Gene Kelly, quasiment dans son propre rôle, donnent la réplique à Catherine Deneuve et Françoise Dorléac.

CHANTONS SOUS THE ARTIST

À la sortie du film The Artist avec Jean Dujardin, le succès ne se fait pas attendre et dépasse même l’Atlantique ! Mais le scénario du film, un acteur du muet viré de son grand studio hollywoodien lors du passage au cinéma parlant, est le même que celui de Chantons sous la pluieMichel Hazanavicius, en plus de reprendre l’idée de départ, rend de nouveaux hommages en reprenant un certain nombre de séquences.

FLASHRECK !

L’animé Shrek y va lui aussi de sa petite référence musicale. C’est le film Flashdance qui est parodié. Ce n’est pas le monstre vert qui s’y attelle mais le Chat Potté. Il rejoue la célèbre scène de la douche, lorsque les personnages organisent une comédie musicale. Et il le fait plutôt bien le matou…

BEAU FIXE SUR CHARLIE HAIR

Dans Charlie et la Chocolaterie, Ichabod Crane et Willy Wonka vont chacun piocher une réplique dans des chansons issues de comédies musicales. Le premier, faisant visiter New York à Katrina Van Tassel, utilisera les mots de Frank Sinatra chantant « New York, New York » dans Beau Fixe sur New York: « The Bronx is up and the Battery’s down« . Concernant WIlly, il emprunte sa phrase de bienvenue « Good morning, starshine, the Earth says hello » à la chanson Good Morning Sunshine de Hair.

THE SOUND OF THE DARK

En 2000, la comédie musicale Dancer in the dark du danois Lars von Trier fait référence à la comédie musicale The Sound of music, le personnage principal interprété par la chanteuse Björk faisant partie d’une troupe de théâtre qui monte la pièce musicale de Robert Wise.

LA LA ROCHEFORT STORY IN THE RAIN

Le film La La Land est une véritable mine de références aux différents films musicaux ayant existé. Le plan-séquence d’ouverture est très inspiré des Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. La soirée pyjama entre filles vient de Grease, le « je m’enroule avec un rideau pour me faire une robe » reprend une scène de West Side Story, le coup du « je m’accroche au poteau et je tourne » vient du film Singin’ in the rain, etc. Au total, ce sont 13 films auxquels le réalisateur rend hommage : Les demoiselles de Rochefort (1967), Grease(1978), West Side Story (1961), Sweet Charity (1969), Singin’ in the Rain (1952), Shall We Dance (1937), The Band Wagon (1953), Moulin Rouge (2001), Funny Face (1957), An American in Paris (1951), Les parapluies de Cherbourg (1964), On the Town (1949), The Broadway Melody of 1940 (1940).

Lire aussi
Dirty Dancing
POURQUOI CE BOOM DES COMÉDIES MUSICALES ?