QUE SONT DEVENUS LES ENFANTS STARS DE LA BOUM ?

La Boum Sophie Marceau
La Boum

La Boum est un film culte pour toute une génération, qui reste inoubliable plusieurs décennies plus tard. Rien de tel pour nous replonger dans les années collèges et repenser à notre premier flirt. Que celui qui n’a jamais chanté en karaoké Dreams are my reality lève le doigt ? Il n’est pas trop tard pour se rattraper. En attendant, apprenons en plus sur le destin, plus ou moins brillant, de ces acteurs qui ont participé au succès de ce film !

SOPHIE MARCEAU (VIC)

Commençons par celle qu’on ne présente plus. La Boum a vraiment lancé la carrière de l’actrice qui, depuis, n’a jamais eu de période creuse et fait d’elle, encore aujourd’hui, l’une des actrices françaises les plus populaires au monde. Elle s’essaiera aussi à la chanson le temps d’un album, Certitude, sorti en 1985. Si Sophie Marceau n’est pas très fière de ce disque, sa carrière d’actrice n’a pas à la faire rougir : L’étudianteFanfanBraveheartLe monde ne suffit pasLOL, etc. Tant de films qui ont marqué  le cinéma français !

SOPHIE MARCEAU (VIC)
© La Bäm Filmverleih et Orange Studio Cinéma / UGC Distribution

ALEXANDRE STERLING (MATHIEU)

Alexandre Sterling avait été préféré à Patrick Bruel et Anthony Delon pour le rôle de Mathieu. C’est dire!  Si la carrière de l’acteur semblait bien décoller, ses choix de films l’ont vite freiné dans son ascension, et L’été de nos 15 ans aux côtés de Michel Sardou en 1983 n’y changera rien.  En effet, Alexandre s’est tourné dès les années 80’s vers les films érotiques (en tant qu’acteur), en jouant par exemple aux côtés de Brigitte Lahaie dans Le couteau sous la gorge. Mais de l’anatomie d’Alexandre, on n’en verra même pas une fesse😭😭😭 . On a également pu entendre sa douce voix sur des 45 Tours (pour les plus jeunes : des disques🙄) comme Simplement en 1984 et J’ai peur de t’aimer en 1991. Aux dernières nouvelles, Alexandre serait devenu doubleur pour des films et séries télé, notamment sur Le Roi Lion 3.

ALEXANDRE STERLING (MATHIEU)

SHEILA O’CONNOR (PÉNÉLOPE)

La meilleure copine de Vic  a connu le succès après les deux films La Boum. On a pu la voir dans la comédie loufoque P.R.O.F.S en 1985. Mais Sheila n’a pas sa langue dans sa poche et cela lui a valu pas mal de problème pour sa carrière d’actrice. Aujourd’hui, elle est libre. Libre de son art et de ses envies. Réalisatrice de plusieurs courts-métrages  (dont le dernier Duo a été mis en ligne sur la page Youtube de Sheila, en fin d’année dernière – si vous voulez voir, c’est ICI). Elle est aussi auteure de livres pour enfants en parallèle de quoi elle continue de vivre de sa passion et se bat pour ses pensées.

SHEILA O’CONNOR (PÉNÉLOPE)
© La Bäm Filmverleih et Facebook Sheila O’Connor

ALAIN BEIGEL (RAOUL)

« Ralentis j’te dis… Mon dieu mon dieu faites qu’il vienne nous parler j’vous en supplie ! » C’est un peu de cette manière dont Raoul (et Jean-Pierre) est introduit dans le film. Raoul, c’est lui l’organisateur de la boum et c’est un peu grâce à lui que Vic rencontre Mathieu. Campé par Alain Beigel, l’acteur a obtenu quelques rôles au cinéma et à la télévision. Il est également réalisateur.

ALAIN BEIGEL (RAOUL)
© La Bäm Filmverleih et Facebook Alain Beigel

JEAN-PHILIPPE LÉONARD (STÉPHANE)

Le mec qui galère à emballer les filles avec ses culs de bouteille et son appareil dentaire… Là aussi, c’est synonyme des années 80’s. Et c’est Jean-Philippe Léonard qui incarne ce personnage sympathique. Aujourd’hui, nous ne savons pas vraiment ce qu’il devient. Si certains d’entre vous ont des nouvelles à nous apporter, on prend avec plaisir !

JEAN-PHILIPPE LÉONARD (STÉPHANE)
© La Bäm Filmverleih et DR

CHRISTOPHER BEAUNAY (JEAN-PIERRE)

Le beau Jean-Pierre et sa frange ont aussi fait craquer pas mal de monde. Et dans La Boum, il a tout de même une scène culte… La scène du pop corn dans le cinéma… Comme pour Jean-Philippe Léonard, nous n’avons jamais revu son visage dans d’autres films.

CHRISTOPHER BEAUNAY (JEAN-PIERRE)
© La Bäm Filmverleih et Facebook Christopher Beaunay

LAETITIA GABRIELLI (JOËLLE)

Rôle plutôt discret dans La Boumsi le visage de Laetitia Gabrielli ne vous est pas inconnu c’est qu’elle a été très présente sur nos petits écrans dans les années 90, notamment dans les sitcoms AB Production. On l’a connu en Rosy dans Hélène et les garçons, en Luna dans Les filles d’à côté ou encore en Rita dans L’Ecole des passions. Aujourd’hui, elle se fait rare sur les plateaux de tournage. Elle est devenue en 2004, paysagiste et formatrice dans le but d’aider les jeunes à trouver un travail.

LAETITIA GABRIELLI (JOËLLE)
© La Bäm Filmverleih et FacebookLaetitia Gabrielli

LAURENT N’DIAYE (ARNAUD)

C’était Arnaud, une sorte de faire-valoir de ses potes! Laurent n’a jamais arrêté sa carrière artistique et s’est surtout dirigé vers le chant, en particulier les comédies musicales ! ça tombe bien, c’est un peu ce que l’on aime nous aussi ! On a pu le voir dans AidaKleiner Horrorladen ou encore Starlight Express – Laurent a d’ailleurs une belle carrière dans ce domaine, en Allemagne.

LAURENT N’DIAYE (ARNAUD)
© La Bäm Filmverleih et Facebook Laurent N’Diyaye

ALEXANDRA GONIN (SAMANTHA)

Son rôle de petite soeur de Pénélope, amoureuse transie du père de Vic a marqué les esprits dans les films La Boum 1 et La Boum 2. Si sa carrière d’actrice n’a pas été à la hauteur de son talent, c’est qu’Alexandra a préféré se consacrer à une autre de ses passions : la danse. Dans la Boum 2, on la voit justement à l’oeuvre. Pour le coup, ce n’était pas de la fiction. Après La Boum, Alexandra a été soliste du ballet de l’Opéra national de Paris de 1983 à 1995. Si elle n’a pas abandonné les plateaux de tournage – on a pu la voir dans de nombreuses fictions françaises comme Les Cordiers juges et flicsSOS18-, elle est aujourd’hui professeure de danse classique. Alexandra Gonin a deux enfants -acteurs également- qu’elle a eus avec son mari, le comédien et chanteur Grégory Baquet !

ALEXANDRA GONIN (SAMANTHA)
© La Bäm Filmverleih et Jean-Louis Paris / TF1
Lire aussi
12 secrets sur le film Sister Act