Les Backstreet Boys étaient en concert à Paris. On vous dit tout !

Backstreet Boys
Backstreet Boys

Souvenez-vous des années 90’s ! Les Boys Band étaient au sommet des charts et d’un coup de chorégraphie en ont séduit plus d’un(e). En France, nous avions les 2BE3, Alliage ou autres G-Squad. Si les anglais étaient (et sont toujours) le plus forts niveau Boys & Girls Band, les Etats-Unis ont su tirer leur épingle du jeu avec Les Backstreet Boys. Kevin, Brian, AJ, Howie et Nick ont aujourd’hui entre 39 et 47 ans. En 26 ans de carrière et 130 millions d’albums vendus, le groupe ne s’est jamais séparé (fait assez rare pour un boys band) et s’est même offert le luxe d’une résidence à Las Vegas (2017). Leur nouvel album DNA vient de sortir et pour le promouvoir, c’est une tournée mondiale que les garçons ont entamée. Supportés par Live Nation (rien que ça), Ils étaient hier soir à L’Accorhotels Arena de Paris. L’Ecran Pop y était et vous dit tout.

20h30 – Entrée dans l’Arène

Il est 20h30 lorsque l’équipe de l’Ecran Pop pénètre dans l’arène (oui, dit comme ça, ça le fait). La première chose qui nous saute aux yeux, c’est le public. La salle, si le deuxième balcon est fermé au public, est pleine à craquer et les fans sont déjà prêts à accueillir leurs idoles. Deuxième fait marquant, on pourrait penser à un public à 95% féminin…. Et bien non, détrompez-vous, les garçons étaient aussi de la partie, tout aussi heureux d’être présents. Il faut dire que cela faisait 18 ans que le groupe n’avait pas fait d’aussi grandes tournées. C’est dire si l’événement était de taille.

21h – Les Backstreet Boys entrent sur scène.

21 heures et des poussières, les lumières s’éteignent et le public commence à hurler. Un écran géant passe quelques images de chacun des membres du groupe. L’Ecran se soulève et laisse apparaitre les 5 garçons commençant le concert par le titre Everyone. Ils enchainent s’en s’arrêter (de chanter et de danser) avec I Wanna Be With You, The Call et Don’t Want You Back. Quatre des membres disparaissent pour laisser Brian faire son solo sur le titre Nobody Else avant de retrouver ses comparses pour entonner de plus belle les titres qui ont jalonnés leur grande carrière.  Car cette tournée, c’est aussi pour célébrer leur carrière et faire plaisir à leurs fans. Ainsi, le public reprendra en coeur les titres cultes comme Quit Playing Games (With My Heart), As Long As You Love Me, Everybody (Backstreet’s Back), We’ve Got It Goin’ On ou encore Get Down. Le concert s’achève avec leur plus grand succès : I Want It That Way  Enfin, ce n’est pas vraiment le final puisque les Backstreet boys reviendront lors du rappel ! Evidemment, le public ne compte pas les laisser partir aussi facilement !

Vidéo prise lors de leur passage à L’AccorHotels Arena – Le 19 mai 2019

Sur scène, comme à la maison…

Certaines séquences ont fait rire le public, notamment lorsque Kevin et AJ se changent sur scène. Mais ne nous excitons pas trop vite… Ils l’ont fait derrière un paravent. Les chanceux et les chanceuses des premiers rangs ont même eu la joie (ou pas), de récupérer leur caleçon. Oui oui… Vous avez bien lu… Les garçons ont balancé leur boxer dans le public, qui semblait plutôt ravi d’être au plus prêt de leur intimité. Le rêve pour tout(e) fan qui se respecte.

Une énergie communicative et des souvenirs !

Le concert se termine et si les oreilles sifflent un peu (à cause du volume sonore), les étoiles dans les yeux continuent de briller, des larmes sont visibles au coin de quelques paires d’yeux… Quoi de plus magique que de retrouver un peu de son adolescence, de son insouciance l’espace d’une soirée. C’est aussi ça les Backstreet Boys, des souvenirs plein la tête et plein le coeur. Et pour être parfaitement objectif, le groupe a assuré le show et n’a rien à envier aux petits jeunes. Ils ont montré qu’ils savaient chanter pour de vrai (et oui, n’en déplaise aux détracteurs, aucun playback de détecté) et qu’ils étaient proches de leur public faisant preuve entre les chansons (et même pendant), d’une grande interaction avec lui. Chacun y allant de sa petite anecdote (on apprendra ainsi que le premier mot prononcé par Nick a tout simplement été « Je t’aime ». C’est pas beau tout ça ?). Niveau chorégraphie tout était millimétré, un véritable show à l’américaine. Avec juste un petit imprévu, mais qui fait aussi le charme et la particularité de ce concert… En installant son micro au pied en néon, Nick donne un coup dedans sans s’en rendre compte, c’est un autre membre du groupe qui lui ramassera gentiment. C’est peut-être aussi ce genre de petites attentions qui expliquent pourquoi le groupe est toujours ensemble après tant d’années. Les Backstreet Boys n’ont certainement pas dit leur dernier mot. N’oubliez pas d’aller écouter leur dernier album DNA, dont leur dernier titre Chances cartonne aux Etats-Unis.

Et comme un groupe des 90’s n’arrive jamais seul… On sera sur le coup pour les concerts de Spice Girls, qui auront lieu en Angleterre d’ici quelques semaines. Un peu de patience, on vous dira tout (car oui, on sera aussi de la partie).

Lire aussi
Chicago
POURQUOI DEVEZ-VOUS COURIR VOIR CHICAGO AU THÉÂTRE MOGADOR ?