The Eddy, la nouvelle série (musicale) de Netflix !

© Shannon Finney/Getty Images/AFP

C’est un événement, le  jeune et très talentueux Damien Chazelle (La La Land) est de retour derrière la caméra mais cette fois-ci pour la chaine Netflix. Le temps de huit épisodes, ce fan de Jacques Demy nous entrainera dans un Paris contemporain et multiculturel où le jazz joue un rôle à part entière. Quant au casting il est royal. L’Ecran Pop vous en dit plus…

Damien Chazelle, un vrai passionné de comédies musicales

Du haut de ses 35 ans, ce franco-américain est devenu une valeur montante d’Hollywood. Dès son premier film, « Guy and Madeline on a Park Bench », Damien nous prouvait l’importance qu’il attachait à la musique et plus particulièrement au jazz. Avec « Whiplash », il enfonçait le clou, nous offrant alors un pur chef d’oeuvre sur cet univers qui lui est cher. Mais c’est surtout avec « La La Land » et le succès qu’on lui connait, qu’il décroche un Oscar, une popularité mondiale et amorce malgré lui un véritable boom des comédies musicales. Ce long-métrage montrait déjà son amour pour les comédies musicales françaises et l’influence des « Parapluies de Cherbourg » ou encore des « Demoiselles de Rochefort » était bien plus que suggérée. Dans « The Eddy », il fait côtoyer le Paris qu’il aime tant avec la musique jazz. Et à L’Ecran Pop, on adore ça ! 

« The Eddy », un Paris qui jazze

Entrez dans les coulisses d’un cabaret parisien en proie à de sérieux problèmes. La série raconte le quotidien d’un club de jazz en faillite, et plus particulièrement de son propriétaire, Elliot Udo, un pianiste auparavant adulé à New York. Le musicien vit une histoire d’amour mouvementée avec la chanteuse principale de son groupe. Mais sa vie se voit bouleversée par le retour soudain de sa fille de 15 ans. Damien Chazelle ne cache pas son excitation au sujet de « The Eddy » : « J’ai toujours rêvé de tourner à Paris, je suis donc particulièrement enthousiaste à l’idée de travailler avec Jack, Glen et Alan sur ce projet et ravi qu’il soit accueilli par Netflix. »

Andre Holland jouera le rôle principal dans « The Eddy ».

Un casting international

Le rôle principal, celui d’Elliot Udo a été confié à l’américain Andre Holland (High Flying Bird, Moonlight, Castle Rock, The Knick). La comédienne polonaise Joanna Kulig (Cold War, Ida, Hanna) fait également parte du casting et jouera le rôle de Maja, une chanteuse talentueuse qui souffre de problèmes d’alcoolisme (c’est elle, l’amoureuse d’Elliot). La jeune Amandla Stenberg (Hunger Games, Darkest Minds : Rebellion) sera également de la partie sous les traits de Julie, la jeune fille du personnage principal, Elliot. Netflix a également annoncé sur son twitter le mois dernier, la participation de deux autres acteurs français : Tahar Rahim (Un Prophète) et de Leïla Bekhti (Tout ce qui brille). Une annonce à laquelle se joint une participation plus surprenante : celle du rappeur Sopico.

Joanna Kulig jouera le rôle de Maja dans « The Eddy »

En avant la musique !

Evidemment, qui dit comédie musicale dit importance de la musique. Fidèle à son compositeur et ami depuis son premier film, Justin Hurwitz, ce dernier ne semble pas être de la partie sur ce projet tant attendu. En effet, Netflix ne fait à aucun moment, mention de sa participation. Problème d’emploi du temps ? Quoiqu’il en soit, c’est Glen Ballard qui s’appliquera à cette tâche. On lui doit la production de l’album « Bad » de Michael Jackson ou encore « Jagged Little Pill » d’Alanis Morissette, soit deux des albums les plus vendus au monde de tous les temps (et dont la qualité est exemplaire). On est déjà rassurés sur ce point. Dans la série, le groupe de jazz central de l’histoire sera composé de Randy Kerber, Ludovic Louis, Lada Obradovic, Jowee Omicil et Damian Nueva Cortes. Rendez-vous en 2020 pour cette série qui s’annonce jazzement bien !

Lire aussi
West Side Story
WEST SIDE STORY 2.0. LES PREMIÈRES INFOS SUR LA NOUVELLE VERSION !